Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Présidentielle 2015 : Saran Sérémé à la conquête de l’électorat de (...)

Présidentielle 2015 : Saran Sérémé à la conquête de l’électorat de Pabré

jeudi 19 novembre 2015

Saran Sérémé, candidate du Parti pour le développement et le changement (PDC), a tenu un meeting le mardi 17 novembre 2015 à Pabré. Elle a exhorté ses militants à opter pour un changement de comportement et de mentalité, en votant le PDC le 29 novembre 2015.

Présidentielle 2015 : Saran Sérémé à la conquête de l’électorat de Pabré

Mardi 17 novembre 2015, Saran Sérémé a fait le choix de fêter son anniversaire avec ses militants et sympathisants de la commune rurale de Pabré, en leur présentant son projet de société qui prône un changement de comportement et de mentalité, pour un développement équitable, harmonieux et durable du Burkina Faso. Ce projet de société dit-elle, permettra à Pabré de briller de mille feux.

En effet, Saran Sérémé dit être un produit de synthèse. « Etant femme, j’ai grandi autant au village qu’en ville. Je suis un produit de synthèse et je sais ce dont ont besoin les femmes des villages et des villes. Je me battrai pour que la question de l’éducation, la question hydrique, agricole, alimentaire, celle des enfants, la question de la santé maternelle et infantile soient une priorité ».

Toutefois, la Candidate du PDC rassure qu’elle entend mettre l’Homme au centre du développement du Burkina Faso. De ce fait, elle ne défendra pas uniquement la cause de la femme mais celle de toutes les composantes de la population : hommes, femmes, jeunes et vieux. Et à ce niveau, Saran Sérémé soutient qu’un enfant constitue la préoccupation majeure d’une mère. Raison pour laquelle, elle accorde une grande priorité à la jeunesse. « La jeunesse constitue 70% de la population et nous travaillerons beaucoup pour l’emploi, la question éducationnelle, le professionnalisme du système éducatif, l’adaptation du système éducatif à l’emploi » a-t-elle dit.

Et si à Pabré, la candidate du PDC semble faire l’unanimité après la présentation de son programme, elle soutient avoir été accueillie à bras ouverts dans toutes les villes et campagnes où elle est passée. « Partout où je suis passée, les populations sont avec nous. Même dans les zones les plus reculées du Burkina, j’ai été accueillie à bras ouverts. Les populations n’ont pas ce problème, cette question de savoir si on est de telle ethnie ou pas. Nous ne sommes pas le Burkina Faso de ce genre de glissade qui peut amener des déviances et des dérives graves » a-t-elle apprécié.

En outre, elle poursuit en remerciant les populations qui sont sorties applaudir une femme qui dit- elle, « va prendre le pouvoir et ne vive pas avec ces tares sociales que certains leur collent à la peau et que certains politiciens utilisent pour combattre les autres ».
Aussi, elle dit remercier le peuple burkinabè pour la confiance placée en elle. « Si cela continue, je pense que la grâce de Dieu s’annoncera et nous serons gagnants ».

A Pabré, la population a promis de faire de Saran Sérémé la première présidente du Burkina Faso. A cet effet, la candidate du PDC dit être convaincue que les femmes sont décidées à honorer une personne qui les a honorées, les jeunes, à avoir une personne qui va se battre pour leur avenir et non pour ses intérêts personnels. Quant aux hommes, elle dit être persuadée qu’ils sont fiers d’avoir une combattante, une amazone qui est prête au sacrifice suprême pour sa société et pour ses enfants.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Ouagadougou
Orages isolés, Humididté : 94%
Max : °C
Min : °C

25°C
Orages isolés
Dimanche
Inconnu
23|26°C
Lundi
Orage épars
23|33°C
Mardi
Orage épars
23|33°C
Mercredi
Orage épars
24|32°C
Jeudi
Soleil et nuages épars
24|33°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter